Deux e-Gov Awards pour des projets Smals

07/12/2012

Avec Dolsis, eBox Citoyen et GIAM, pas moins de trois projets de la sécurité sociale étaient nominés aux e-Gov Awards annuels de la fédération de l’industrie technologique Agoria. GIAM a remporté l’Award de la meilleure innovation et eBox Citoyen celui de la meilleure collaboration, tandis que Dolsis a été couronné pour sa rentabilité. Smals était le partenaire informatique pour ces trois projets. Au total, 26 projets avaient été soumis par des administrations locales, régionales et fédérales.

 

eBox citoyen

Le jury a plébiscité l’eBox citoyen dans la catégorie ‘meilleure collaboration’.  L’eBox est une initiative commune à l’ONSS et à la BCSS (Banque carrefour de la sécurité sociale), à laquelle collaborent également différents organismes de sécurité sociale : l’ONEm (Office national de l’emploi), l’ONVA (Office national des vacances annuelles) et Sigedis (Sociale Individuele Gegevens – Données Individuelles Sociales).

L’eBox est une boîte aux lettres électronique, personnelle, centralisée et sécurisée qui permet aux citoyens de consulter leurs données personnelles, de recevoir des notifications, de demander, de recevoir et d’archiver des attestations, le tout en ligne. L’eBox uniformise les contacts avec le citoyen à travers de nombreuses applications des services publics. Le citoyen enregistré dans le cadre d’une application peut directement se connecter à toutes les autres applications eBox des services publics. L’eBox est reliée à une adresse e-mail et à un numéro de GSM (au choix) à laquelle / auquel le citoyen est joignable.

Pour des raisons de sécurité, la connexion s’effectue au moyen de la carte d’identité électronique.
Dans une premier temps, l’eBox rassemble sur le portail citoyen MySocialSecurity.be les données personnelles ainsi que la correspondance de l’ONEm (occupation, licenciement, Activa...), de l’ONVA (pécule de vacances), de l’ONSS (jobs étudiant) et de Sigedis (pensions). Grâce à son côté réutilisable, tous les services publics qui le souhaitent peuvent consulter l’eBox. Plusieurs organismes publics fédéraux ont déjà fait part de leur intérêt.

 

IAM intégrés

Le jury a désigné IAM intégrés (identity and access management intégrés) projet e-gov 2012 le plus innovant. IAM intégrés est une initiative commune à l’ONSS et à Fedict.

Bien souvent, les entreprises confient leurs interactions avec les services publics à plusieurs personnes internes voire externes. En fonction du domaine, une personne différente est habilitée à assurer une mission au nom de l’entreprise, par exemple la fiscalité, la gestion des salaires ou l’inscription du parc automobile. Jusqu’à présent, des procédures d’accès distinctes étaient en vigueur pour bon nombre de ces interactions, ce qui compliquait la gestion des accès à l’entreprise.

Désormais, IAM intégrés offre aux entreprises un système de gestion centralisé unique pour l’identification, l’authentification et la gestion des droits d’accès. Elles sont dès lors en mesure de déclarer elles-mêmes électroniquement qui est la personne habilitée à cet égard. Lorsqu’une personne change de fonction ou quitte la société, il est très simple d’adapter ses droits d’accès.

Pour les services publics, l'utilisation d'une plate-forme centrale et générique offre l'avantage de l'uniformité. En outre, IAM intégrés dispense plusieurs services publics de devoir investir dans des technologies fortement similaires. Grâce à la standardisation et à la récupération, IAM intégrés assure une économie de plusieurs millions d'euros.

IAM intégrés se généralise petit à petit à toutes les nouvelles applications de la sécurité sociale et des services publics fédéraux. La porte est également ouverte aux agences régionales.

 

Dolsis

Dans la catégorie 'rentabilité', l'ONSS était nominé pour le projet Dolsis, à nouveau avec la BCSS.

Dolsis est une application qui offre aux institutions publiques un accès direct aux données de l'ONSS. Cette application offre le double avantage de contribuer à la simplification administrative et à une détection plus rapide de la fraude. Elle permet en outre d'améliorer la détection des différentes formes de fraude. 

Jusqu'à aujourd'hui, les données de l'ONSS étaient, pour certaines institutions, la pièce manquante pour reconstituer le puzzle des dossiers de fraude. Grâce à l'association de leurs propres données à celles de l'ONSS, ces institutions disposent d'un nouvel outil performant dans la lutte contre la fraude.

Dolsis est accessible aux services publics de tous les niveaux, y compris régionaux et locaux. L’accès aux données est soumis aux règles de sécurité les plus strictes.
 

 

Partagez cette page sur

Jobs chez Smals

Follow us