Historique

75 ans d'expérience en gestion de l'information

1939 - Création d'une société provisoire

Le 12 avril 1939, la société "Allocations familiales – Société de Mécanographie" démarre avec une vingtaine de collaborateurs. Ses activités se concentrent surtout sur le secteur des allocations familiales. Les données sont conservées sur des cartes perforées et des plaques-adresses.

1940 - Période difficile

La Seconde Guerre mondiale éclate. La jeune société lutte pour préserver l'emploi. Lors de la libération, elle compte environ 90 collaborateurs.

1945 - L'ONSS devient client

Juste après la libération, l'Office National de Sécurité Sociale (ONSS) est créé et fait appel aux équipements de la société pour faire effectuer mécaniquement un certain nombre de ses traitements. L'ONSS deviendra notre principal client.

1949 - Adhésion de l'INAMI

L'Institut National d'Assurance Maladie-Invalidité devient client. Ceci permet à Smals de travailler en étroite collaboration avec les 3 principales institutions de sécurité sociale: l'ONSS, l'INAMI et l'Office National pour la Coordination des Allocations familiales.

ziekteverzekering.jpg

1958 - 1er ordinateur IBM

Notre 1er ordinateur est un IBM 650, avec une mémoire de 8 kb.
La société est rebaptisée "Société de Mécanographie pour l'Application des Lois Sociales" (SMALS).

1960 - Croissance continue

L'effectif du personnel s'élève déjà à 417 employés.

1973 - Extension et modernisation

La société s'installe rue du Prince Royal. Le langage Cobol est adopté et la société a recours à un ordinateur Siemens. Les années qui suivent voient l'introduction de bases de données réseaux et du teleprocessing (60 écrans).

smals-historic-3.jpg

1985 - Le monde des PC

C'est en 1985 que Smals s'aventure dans le monde des PC. Introduction de la base de données Oracle et du système Stratus. Suivra le développement d'un grand plan d'informatisation de la sécurité sociale qui mènera, e.a., à l'informatisation de la déclaration ONSS et à la création de la Banque Carrefour de la Sécurité Sociale (BCSS) en 1990.

1991 - Les réseaux informatiques

Smals se lance dans les réseaux informatiques.

smals-historic-2.jpg

1998 - Carte SIS et DIMONA

En collaborant à de grands projets comme l'introduction de la carte SIS et de DIMONA (la déclaration immédiate à l'embauche), Smals montre clairement qu'elle n'a pas manqué le train de l'informatisation.

2000 - De grands défis

Smals prépare, accompagne et suit l’informatisation liée à des événements de taille en Belgique tels que l'introduction de l'euro ou encore le passage à l'an 2000.

2001 - Création de l'asbl Egov

Egov est créée pour répondre à la demande des services publics fédéraux. Cette asbl fournit des services analogues à ceux de Smals mais aux institutions et services publics fédéraux qui n'appartiennent pas au secteur de la sécurité sociale. Par la suite, Egov deviendra membre de Smals.

2002 - Le centre de contact Eranova

Le centre de contact Eranova offre une assistance téléphonique aux utilisateurs des applications. Eranova est spécialisé dans l'offre d'assistance au lancement de projets e-government. Chaque année, plus de 300.000 appels sont enregistrés. Eranova traite aussi bien les questions de fond et les aspects techniques que les questions administratives.

2003 - La déclaration multifonctionnelle (DMFA)

Depuis avril 2003, Smals gère pour le compte de l'ONSS les diverses applications qui composent le système de déclaration multifonctionnelle des rémunérations et des prestations des travailleurs pour l'ensemble des employeurs occupant du personnel. Le trafic s'effectue exclusivement par voie électronique.

2003 - Développements orientés objet

Smals opte résolument pour le développement orienté objet et l'utilisation de Java.

2003 - Smals se dote d'un plan stratégique

En 2003, Smals a défini un plan stratégique pluriannuel, assorti d'objectifs stratégiques et opérationnels. Ce plan est mis à jour chaque année. L'atteinte des objectifs est mesurée à l'aide d'un système de chiffres indicateurs. Smals se donne les moyens de réaliser au mieux sa mission: soutenir et encadrer le programme d'e-government du secteur social et du secteur des soins de santé, via des services ICT qui vont du développement de software et de l'installation du hardware adéquat à la mise à disposition de personnel spécialisé.

2007 - SmalS-MvM devient Smals

La dénomination "Smals", plus courte et plus dynamique, remplace définitivement "SmalS-MvM".

2008 - Smals se concentre sur 2 groupes cibles

Redéfinition des groupes cibles de Smals: concentration sur le secteur social et le secteur des soins de santé.

2008 - La plateforme eHealth voit le jour

En août 2008 est créée eHealth. Cette institution publique fédérale offre une plateforme électronique permettant aux acteurs des soins de santé d'échanger des informations de manière sûre et efficace.

2015 - Smals participe au G-Cloud

Fin 2014 et en 2015, Smals élabore une vision autour d'un cloud et d'une synergie pour les systèmes IT en collaboration avec plusieurs membres. C'est là le point de départ du développement de plateformes cloud comme le G-Cloud IAAS et le PAAS Greenshift via des projets pilotes.

2016 - Plusieurs services G-Cloud sont activés

Les services G-Cloud PAAS Greenshift, Virtual Machine-as-a-service (VMAAS), ITSM, Storage-as-a-Service et Backup-as-a-Service sont activés en 2016. Smals est le service owner de ces services cloud. Le Conseil des Ministres prend connaissance de l'initiative et des résultats enregistrés. Plus d'infos à propos du G-Cloud sur le site web officiel.