Techno 21: Recherches sur internet

Le recours à internet en vue de rechercher de l'information est de nos jours incontournable. Toutefois, l'information y est aussi pléthorique qu'hétérogène. Internet, ce "fonds sans fond", se déploie en effet sans organisation ni structure. Quant au volume, il est impossible d'évaluer la taille exacte du net puisque chaque moteur d'indexation et de recherche n'indexe qu'une partie du web, l'ensemble demeurant inconnu dans l'absolu. De surcroît, chaque moteur peut indexer un sous-ensemble distinct du web. Selon certaines sources, internet contiendrait (au premier trimestre 2001) plus de deux milliards de pages, avec un taux de croissance de 7 millions de pages supplémentaires par jour. Selon d'autres, il y aurait 550 milliards de pages sur le web (étude de BrightPlanet, 1er août 2000): on parle de "web invisible" ou de "deep web" .

Dans le document joint, nous présentons en premier lieu les difficultés majeures que soulève la recherche sur internet (1). Ensuite, nous évaluons les principales classes d'outils de recherche disponibles sur internet (2) et nous formulons enfin plusieurs recommandations syntaxiques en vue de les exploiter au mieux (3). Dans les conclusions de l’étude, nous présentons un tableau synthétique des usages recommandés par type d’outil de recherche et nous évoquons quelques perspectives d’évolution des outils de recherche actuels.

Techno 21 (597 kB)